Bière d’abbaye, l’Affligem

Blonde légère, elle respire la torréfaction, une croûte de pain grillée nappée de confiture de mirabelle, de gelée de pomme. Un parfum acidulé de groseille et d’agrume s’en échappent également. La bouche tremble de plaisir au contact de cette amertume délicate, cette impression douce de miel de printemps, cette fraîcheur subtile d’écorce d’orange. La longueur se fait un peu plus amère et se teinte d’épices où le cumin se lie à la cardamome pour prolonger le plaisir.

Éclatant de fraîcheur et de fruits

Ce Comté 18 mois ne s’attendait pas à cette intensité. Dès le premier contact, les saveurs s’envolent, aériennes, offrant aux papilles des parfums très éthérés, mais aussi terriblement gourmands de chantilly au moka, de crème à la pistache, de gelée de citron, de pâte d’amande à la réglisse. Une bouche riche et délicate qui plaît dès la première gorgée, la première bouchée. Régal sans cesse renouvelé, tonifié par la fraîcheur ambiante et la bonne entente de la bière et du Comté.