La filière du Comté

Ce que l’on appelle la filière Comté englobe tous les acteurs de sa fabrication. Les vaches en sont les premiers artisans, particulièrement choyés. Le lait de première qualité récolté dans plus de 3200 exploitations familiales est ensuite acheminé dans les 24 heures auprès de 170 “fruitières”. Le Comté y est fabriqué suivant une méthode ancestrale qui comprend de multiples étapes. Ensuite, le Comté entamera une longue maturation dans une vingtaine de maisons d’affinage. Car pour prendre tout son goût, le Comté prend tout son temps !

Au terme de la période requise qui s’étend de minimum 4 mois à 12-18 mois voir plus, chaque meule de Comté recevra une cotation :

  • Plus de 14/20, les meules afficheront une bande verte surmontée de la mention «Comté extra».
  • Entre 12 et 14/20, les meules recevront une bande marron.
  • Moins de 12/20, ces meules seront exclues de l’AOC et ne pourront même pas bénéficier de l’appellation «Comté».